Rechercher
  • sonialukin

Mal être, manque d'élan dans la vie? Et si c'était votre Enfant Intérieur qui était blessé?

L'enfant intérieur, quelque soit notre âge, est toujours présent dans notre vie, il survient parfois dans la tristesse, l'impuissance, parfois à travers notre colère, parfois dans une explosion de joie.


Il s'agit de l'ensemble des perceptions infantiles qui sont logées dans notre inconscient, jusqu'à l'âge de 7-8 ans.


Nous sentons sa présence, à chaque fois qu'une émotion nous traverse.


Nous avons tous besoin, à des degrés différents, de reprendre contact avec notre Enfant Intérieur, car rares sont ceux d'entre nous qui ont eu des enfances parfaites, sans conflits et sans blessures.


Travailler sur son Enfant Intérieur blessé, c'est aller à la rencontre de ses blessures d'enfance, car il porte en lui les traumatismes de notre passé (mort d'un proche, une peur intense, la séparation de nos parents, le mépris ou les moqueries à l'école etc), les marques laissés par des proches (un père distant, une mère perfectionniste, un grand-père autoritaire etc) ou plus simplement des évènements qui semblent insignifiants a première vue (une parole, une attitude, une décision), et qui pourtant ont été mal perçus et associés à une émotion douloureuse.


L'enfant Intérieur blessé porte donc en lui les traumatismes de notre passé et les transforment en modèles ou en habitudes qui vont être à jamais portés par l'adulte que nous sommes devenus.


Travailler les blessures de son enfant intérieur permet d'apaiser l'adulte en proie au mal être, au manque de confiance, au manque d'élan, de vitalité et de créativité notamment, et de le libérer des contraintes liées aux conditionnements de l'enfance, pour enfin devenir acteur de sa vie!

38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout